De l’intérêt de faire un blog




Ce billet aurait peut-être dû être le premier de ce blog, ou au moins au même niveau que le premier.

Dans ce qu’on appelle la « blogosphère », ce monde où se côtoient et même des fois s’entretuent des millions de blogs, pourquoi vouloir ajouter ma pierre à l’édifice ? Qu’est-ce que j’ai à apporter ? Qu’ai-je envie d’y trouver ?
Malheureusement, dans ce flot incessant de création et de destruction de millions de blogs par jour, peu sont ceux qui prennent le temps de vous expliquer pourquoi ils sont là, ce qu’ils veulent faire et ce qu’ils veulent que vous leur apportiez.



Raconter my life

Il ne faut pas se voiler la face, si on fait un blog, c’est avant tout pour soi.

Mais il y a plusieurs niveaux dans cet égocentrisme. La quasi-totalité des blogs sont centrés sur la personne qui le crée. C’est normal, c’est un peu le principe d’un blog : raconter sa vie, donner son opinion, partager ce que l’on aime… Tout tourne autour de soi et je ne vais pas déroger à la règle car c’est tout bonnement impossible.

Par contre, ne vous attendez pas à un flot ininterrompu de billets qui racontent ma vie dans les moindres détails y compris mes temps chronos aux toilettes, vous ne trouverez pas ça ici. Déjà que je ne le fais pas sur Facebook et que même mes amis les plus proches n’ont pas ce « privilège », je ne vais pas le faire ici. Par exemple, cet article est dans le maximum que je peux faire. Je trouve même que c’est trop. Je pense qu’il pourra m’arriver par moment de partir dans des histoires de mon quotidien, mais ce ne sera jamais rien de très personnel.



Opinion way

Ce blog a principalement trois buts de mon côté.

Le premier est de partager mon avis sur des sujets divers et variés. Je ne vais pas hésiter à toucher à tout et n’importe quoi, mais sans pour autant me prendre pour un spécialiste de tel ou tel sujet. Je parlerai avec mon propre regard, mon propre sentiment, qui, bien sûr, ne sont qu’à moi et ne seront jamais autre chose que ma propre vision des choses. Je ne parlerai pas pour quelqu’un d’autre que moi.

Par contre, j’aimerais bien que ce blog soit pour moi un véritable centre d’échanges avec mes lecteurs. Il sert avant tout à confronter mes idées et mes pensées avec les autres. Il me sert à avancer et à comprendre si ma pensée est bonne ou non. Il ne s’agit pas d’écrire des billets pour que tout le monde me dise « amen » et tout le monde est content. Ce sera peut-être le cas pour certains, même si j’en doute fort, mais je cherche la confrontation d’idées.
D’ailleurs, à part cas extrêmes, je ne supprimerai pas de commentaires de mes articles, ni ne bloquerai personne. A part si c’est vraiment un flagrant délit de racisme, homophobie, insulte, fanatisme ou autres.

Pour ce qui est des sujets que j’aborderai, ce sera en fonction de l’actualité, de mes humeurs et de mes envies. Mais, et c’est très important, n’hésitez pas si vous voulez que j’aborde un sujet, si vous avez toujours voulu savoir mon avis/opinion sur quelque chose sans jamais oser le demander. C’est avant tout pour ça qu’est fait ce blog.



Nekogami no tabi

Le deuxième but, et qui était le premier avant que je réfléchisse vraiment à l’idée d’un blog, était de montrer les « coulisses » de Nekogami no tabi. Loin de moi l’idée de vouloir me prendre pour une star (du style « ayez l’honneur de voir les backstages »), je trouve juste que c’est intéressant de vous montrer ma démarche dans ce projet, comment j’écris, les difficultés…

C’est aussi pour donner des nouvelles de temps en temps, vu que je mets très longtemps à sortir les chapitres…

Ça pourra permettre aussi de parler de la liseuse, des différentes idées, de la lecture en ligne, des formes de téléchargements… Bref, de tout qui tourne autour du projet sans être l’histoire elle-même.

Mais ça pourrait permettre de donner des petits détails sur l’histoire, qui n’auraient pas leur place dans la partie projet du site.



Pavé César ! Ceux qui vont mourir d’ennui te saluent !

Comme le signale mon premier article, j’adore écrire, donner mon avis, parler de tout et de rien (surtout de rien) pendant des heures. Mais je n’ai pas vraiment d’endroit pour le faire.

Je ne suis pas fan des forums, je n’ai réussi qu’à m’accrocher à quelques-uns et plus particulièrement un. Je ne suis pas dans un état d’esprit « forum », sachant qu’il n’existe pas vraiment de forum qui pourrait me permettre de faire ce que je veux faire ici.

Le forum auquel j’ai le plus participé et accroché est en déchéance complète (bon, ce n’est pas nouveau…), je n’y retourne plus beaucoup et juste pour regarder mes messages privés. C’est sur celui-là que j’ai développé ma réputation de faiseur de pavés.
Et c’est vrai que ça me manque un peu de ne plus en faire, de ne plus me plonger à corps perdu dans un monologue complètement à l’ouest ou délirant. Je ne peux pas le cacher, c’est quelque chose que j’aime faire et que j’aimerai sans doute faire encore longtemps.

Le dernier but de ce blog est donc d'avoir un espace où je peux m'exprimer librement, sans contraintes. Cela ne veut pas dire que je vais me permettre n'importe quoi, c'est juste que cet espace m'appartient et que j'ai le droit d'y faire ce que je veux. Pas totalement, puisque je dois rester dans les limites de la loi, mais il n'y a aucune raison que je l'enfreigne.

Ce sera mon espace, pas un paquet de messages qui se perdent dans l'infinité d'autres messages d'un site. Cela ne veut pas dire que je serai plus visible, car ce n'est pas mon but non plus. Rien à battre du nombre de personnes qui lisent ou comment mon blog (j'aimerais juste au moins une personne quoi...).

C'est plus histoire d'avoir une liberté d'expression et de pouvoir m'étaler sans problème...



Et la régularité dans tout ça ?

C’est vrai que c’est un peu le principe phare d’un blog, vous abreuvez sans cesse de nouveaux articles à lire et commenter.

J’ai un gros problème de ce côté-là, je ne suis pas régulier dans ma faculté à pondre des textes et des proses. C’est dû à plein de facteurs différents, à commencer par mon envie plus que capricieuse d’écrire quelque chose.

Je ne peux donc pas vous garantir une dose régulière…



Au final, est-ce donc un blog ?

Après ce que je viens de dire, on peut se poser la question, peut-on appeler ce que je fais un blog ?

C’est à vous de voir avec quel terme vous pouvez nommer cette partie du site, je ne le sais pas moi-même.
C’est aussi à vous de savoir ce que ce blog peut vous apporter, si ça peut vous plaire et pourquoi.

Mais bref, si vous prenez déjà du plaisir à me lire, ce sera déjà quelque chose de bien ^^

Et puis bon, c'est pas tout, va falloir commencer les choses sérieuses ! (au lieu d'enfoncer toutes ces portes ouvertes)





comments powered by Disqus